CVT_La-vraie-vie_2224Maltraitance et violence.

Dans un lotissement, la moyenne maison est occupée par une famille spéciale. Le père, chasseur, sème la panique dans sa famille. Il bat sa femme qui est soumise, transparente, inexistante, même quand  elle est battue. Leur fille, 11 ans, et son frère Gilles, 6 ans, s’entendaient bien jusqu’au drame survenu avec le glacier.

Une coulée de lave menace et se répand dans ce conte noir, un peu lent à démarrer mais dont la lecture devient vite addictive car l’ambiance monte en puissance.

Ecrit dans un style filmique ce roman va sûrement intéresser un réalisateur car le thème fait vendre : l’animalité des humains, douleur et souffrance. Le scenario est déjà bouclé car Adeline Dieudonné a merveilleusement retranscrit l’évolution sur 6 étés du langage de l’adolescente, narratrice surdouée.

De même facture que « My absolute darling » ou « Chanson douce », ce 1er roman a déjà décroché 3 prix à ce jour (Fnac, Filigranes, Première Plume) et serait en marche pour le prix Goncourt et le prix Renaudot.

Mouais…