41tyZm+ejnL

Pendant la Grande Dépression des années 1930, dans une petite ville des Appalaches, Patience Murphy exerce avec talent et passion son métier de sage-femme. Déterminée à instaurer un climat de confiance avec ses patientes mais confrontée à la brutalité d'un milieu hostile, marqué par la crise économique et les problèmes raciaux, elle lutte pour apporter la vie et un peu d'espoir au sein des familles.
Dans la veine de La Couleur des sentiments et de Call the Midwife, La Sage-femme des Appalaches dresse le portrait de femmes extraordinaires qui, face aux difficultés, se révèlent être de véritables combattantes.

Durant une année, nous suivons Patience, une sage-femme de caractère, dans l'univers rude des Appalaches pendant la Grande Dépression.

Son quotidien est rythmé par les naissances à la ferme, sous les ponts, au manoir, Patience assiste toutes les femmes sans distinction de condition sociale ou de couleur.

 Le déroulement des accouchements nous est décrit sans ménagement, et nous renvoie à la crise économique des années 30 : les hommes sont au chômage, la nourriture se fait rare et la ségrégation raciale ravivée par les dures conditions.

 Patience est une femme attachante, engagée, je l'ai suivie avec intérêt dans son aventure humaine.

L'univers authentique, les anecdotes sur son passé, ses batailles, ses drames et les autres personnages du récit m'ont fait oublié quelques longueurs...

Elise