richie

Biographie captivante.
Accompagner 400 étudiants de Sciences Po en week-end à Londres et rester en boîte toute la nuit pour ne pas prendre de chambre d’hôtel, avec le directeur qui danse non-stop sur la piste, en pantalon de cuir et en polo, c’est vraiment très rock’roll. Les étudiants adoraient Richard Descoings, leur directeur, qu’ils avaient surnommé familièrement Richie.

Qui était cet homme, au charme ravageur, élégant de la tête aux pieds, d’une exquise courtoisie mais également tyrannique, imbu de sa personne, cynique, dépressif ?

Raphaëlle Bacqué nous « entraîne au cœur d’un pouvoir méconnu : dans les boîtes du Marais, les cabinets ministériels, les soirées déjantées avec ses étudiants, et les plus grandes universités du monde. Personne n’a résisté à la folie de Richie. Surtout pas lui ».

Une histoire qui se termine mal, bien écrite et que j’ai lue d’une traite !

mjo