everest

Vaincre l’horizon.
Le 10 mai 1996, Jon Krakauer atteint le sommet de l’Everest, 8848 m, «  un monde où l’homme n’a pas sa place » mais qui attire toujours plus de grimpeurs alors que « la part de souffrance par rapport au plaisir ressenti est bien plus grande que sur n’importe quelle autre montagne. »

A partir de 7500 m, ils entrent dans la « zone de mort » et le « corps devient très vulnérable aux oedèmes pulmonaires et cérébraux, à l’hypothermie (cela peut aller jusqu’à -70 °), aux gelures et à toute une série d’affections mortelles, à moins de recevoir un apport supplémentaire en oxygène ».

Alors pourquoi cette attirance à «des  efforts pénibles, à l’ennui et à la douleur » ? Tous ont trois choses en commun : la foi en eux-mêmes, une grande détermination et de l’endurance et tous recherchent soit « une petite célébrité, un avancement de carrière, une satisfaction d’amour-propre, et surtout une sorte d’état de grâce ».

« On imagine qu’arriver au sommet déclenche une joie intense ». Il n’y a rien à voir, la parcelle de glace est toute souillée par des bouteilles d’oxygène vides, ce n’est qu’une déchetterie. Ils n’y restent que quelques minutes car « le sommet ne représente que la moitié du chemin. Toute tentative d’autocongratulation est étouffée par l’appréhension de la longue et dangereuse descente ».

Et le 10 mai 1996, le Toit du monde fut le théâtre d’une véritable hécatombe !

Tragédie à l’Everest est le récit d’un drame où une violente tempête provoqua la mort de 8 alpinistes, dont 2 guides réputés. Les détails méticuleux de l’auteur m’ont fait vivre un moment haletant et inédit. Je sors de cette lecture abasourdie. J’ai beaucoup appris sur des hommes et des femmes qui n’hésitent pas à se frotter à la mort. L’Everest comporte aussi des enjeux politiques et économiques colossaux, au risque de perdre des vies humaines.

Pour information Terres d’Aventure propose une randonnée pédestre de 69 jours sur le mont Nepal-Everest, à partir de 59 500 €. Départ le 18 avril 2018.

Etes-vous tentés ?
mjo

Everest_banner_photo_2_cropped_for_new_site