26 janvier 2019

Mes pas vont ailleurs de Jean-Luc Coatalem

L’insatiable Victor Segalen. Médecin, romancier, poète, ethnographe, sinologue, archéologue, Victor Segalen, né à Brest en 1878, était un être exceptionnel, mais d’avoir trop voyagé, trop fumé, trop vécu, trop déprimé, il mourra à 41 ans d’un accident (suicidaire ?) sur sa terre bretonne. « Beau garçon, un séducteur avec quelque chose de profond qui capte les regards, attise l’intérêt. Trouble ». Son épouse Yvonne, éperdument amoureuse, tolérera toute sa vie son égoïsme, son manque d’empathie, son infidélité, ses... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 12:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 janvier 2018

Les Veuves de verre d'Alexis Gloaguen

  Un diamant de mots. J’ai écouté longtemps, et ce jusqu’à la dernière émission (juillet 2014) « Du jour au lendemain » d’Alain Veinstein. Il invitait des écrivains et les questionnait sur la genèse de leur livre. Je ne l’ai jamais entendu émettre un avis personnel en ligne, sauf une fois , le 26 mai 2010, avec Alexis Gloaguen qui venait de publier ce carnet de récits de voyages. Je me rappelle son entrée en matière « … votre écriture est d’une beauté totalement inouïe… ». J’ai donc acheté le volume et depuis... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 février 2017

Manifeste vagabond de Blanche de Richemont

Plon 124 p (2012) Pages essentielles.Le récit : "GRANDE voyageuse qui a sillonné le désert, parcouru la grande Inde, largué les amarres durant une dizaine d'années, Blanche de Richemont l'écrit : ses longues marches ont guéri des blessures. Mais le voyage est devenu un esclavage. …C'est un voyage intérieur et profond que la romancière nous offre. Une quête magnifique, émouvante, dont, sans doute, le point de départ est une autre blessure, la mort de son petit frère. Elle a appris à ne plus se méfier des silences et de la solitude,... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,