28 mars 2019

Zouleikha ouvre les yeux de Gouzel Iakhina

Epopée de misère. Les longues fresques romanesques ne m’attirent pas en général mais le billet de Patrice (ici) m’a donné envie de goûter celle-ci, intéressée par le fond historique de la dékoularisation menée par Staline. J’ai adoré ce corps à corps de lecture où « le thème aurait pu sombrer dans le grandiloquent, l’artificiel, mais la finesse de narration, presque privée volontairement de tout psychologisme, irradie finalement le texte, comme un soleil d’hiver dans la taïga. » Georges Nivat Magnifique roman.  
Posté par orfevre à 10:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 octobre 2018

Trois fois la fin du monde de Sophie Divry

Une robinsonade. « Suite à une cavale avec son frère qui s'est mal terminée, Joseph Kamal se retrouve en prison. Echappant à ses tortionnaires après une explosion nucléaire d'un type inconnu, il tente de survivre en errant dans des maisons abandonnées. Commence alors pour lui une nouvelle vie marquée par un retour à la nature et par la lutte contre sa propre déchéance ». La première partie, « Le prisonnier », comprime la poitrine du lecteur car les sévices que subit le narrateur dépassent l’entendement. Seul... [Lire la suite]
17 avril 2018

MY ABSOLUTE DARLING de Gabriel Tallent

« Connasse, tu es à moi. » Ainsi s’adresse Martin à sa fille Turtle, qu’il prétend aimer exclusivement. Martin, écolo parano, jaloux, possessif, abominable, impose à sa fille de 14 ans de la douleur entrecoupée de déclarations d’amour. Tous deux vivent reclus dans une maison délabrée sur la côté nord de la Californie. Turtle, orpheline de mère, va au lycée et attire bien l’attention des professeurs qui soupçonnent une maltraitance mais Turtle tient bon et protège son lourd secret : son père abuse cruellement d’elle. Sa... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 11:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 mars 2018

Julia & Roem d'Enki Bilal

Coup de sang. Je vous présente le deuxième volet d’une trilogie d’Enki Bilal, né à Belgrade, en Serbie. Après le désastre, la paix revient sur la planète. C'est en parcourant le monde à bord d’une Ferrari électrique qu'un ex-aumônier militaire sauve deux jeunes hommes déshydratés et un rapace blessé. Quatre planches maximum par page, toutes des aquarelles dont la couleur hésite entre le beige, l’ivoire et le gris, avec de légères touches de rouge qui signent LE COUP DE SANG, nom du dérèglement climatique brutal et généralisé qui... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 novembre 2017

Dans la forêt de Jean Hegland

« Les nymphes des bois » "Rien n’est plus comme avant : le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt californienne. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules. Face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 mai 2017

Tragédie à l'Everest de Jon Krakauer

Vaincre l’horizon.Le 10 mai 1996, Jon Krakauer atteint le sommet de l’Everest, 8848 m, «  un monde où l’homme n’a pas sa place » mais qui attire toujours plus de grimpeurs alors que « la part de souffrance par rapport au plaisir ressenti est bien plus grande que sur n’importe quelle autre montagne. » A partir de 7500 m, ils entrent dans la « zone de mort » et le « corps devient très vulnérable aux oedèmes pulmonaires et cérébraux, à l’hypothermie (cela peut aller jusqu’à -70 °), aux gelures et à toute une série d’affections... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 11:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 août 2016

LA TRISTESSE DES ANGES Jon Kalman Stefansson

On retrouve dans ce livre le « gamin » qui dans « Entre ciel et Terre » entreprenait un long et douloureux périple pour porter le message de Babour, son ami pris par le froid lors d’une pêche en mer. C’est auprès d’Helga, dans la chaleureuse douceur d’une maison, qu’il découvre les premiers frissons du désir. Il resterait bien dans ce lieu où il fait bon vivre malgré les accès d’humeur du vieil aveugle kolbeinn qui se plait à le tourmenter, mais on lui demande de seconder Jens, le postier, dans sa « tournée » des fjords de... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 12:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 juillet 2015

le mur invisible de Marlen Haushofer

Attention, chef d’œuvre.Je serais bien restée en compagnie de la narratrice qui s’est retrouvée devoir vivre dans un chalet de chasse en montagne, seule, avec une vache, un chien et des chats. En effet, une catastrophe (nucléaire ? on ne saura pas) a fait apparaître du jour au lendemain un mur (invisible) entre elle et les habitants du village voisin, tous morts. Nous admirons sans fin sa lutte, très physique, pour une survie qui s’avère extrêmement précaire : « Ma vie dépendait du nombre d’allumettes qui me restaient ». Nous... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 08:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,