20 avril 2019

Comme à la guerre de Julien Blanc-Gras

La paternité aujourd’hui. « A bientôt 40 ans, le narrateur vient d'être père, dans un Paris meurtri par les attentats de 2015 où les militaires patrouillent devant les crèches. Tout à la fois émerveillé devant son fils et inquiet de cet environnement anxiogène dans lequel celui-ci va grandir, il plonge dans les journaux intimes de ses grands-pères, qui ont vécu les traumatismes de la Seconde Guerre mondiale » Les livres où la fraicheur, la jeunesse et la spontanéité se font rares donc je m'empresse de citer le dernier... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 13:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 avril 2017

Par amour de Valérie Tong Cuong

Grosse déception.Après la gouvernante suédoise j’ai pris sur ma pile de livres, haute d'un mètre, le dernier roman de Valérie Tong Cuong : Par amour : "L’histoire de deux familles havraises emportées dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale." Les critiques sont unanimes, c’est un roman poignant, magistral, intéressant et intense. Or à la moitié du livre, je commençais à somnoler et je voyais à travers les grosses ficelles du texte le dénouement et le pourquoi de certains comportements, notamment de Joffre et... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 20:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 mai 2016

A la table des hommes de Sylvie Germain

La saveur du rare.Qu’est-ce qu’un être humain ? Question au cœur de tous les ouvrages de Sylvie Germain. « A la table des hommes raconte l’histoire d’un enfant sauvage qui entretient en lui un lien intime avec la nature et l’espèce animale ». Lyrisme, poésie, mythologie, fable et réalisme s’y trouvent mêlés : un conte philosophique exceptionnel. » C’est donc un roman sur l’être vivant, aussi bien les humains que les animaux, où la vie est décrite dans sa crudité, sa cruauté mais aussi dans sa beauté. La guerre est omniprésente,... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 09:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,