09 février 2016

La jubilation des hasards de Christian Garcin

 (2005)Les fantômes des défunts.«Le narrateur reçoit un jour la visite d’une étrange petite dame vêtue de gris, qui dit avoir quelque chose à lui apprendre au sujet de son père, mort depuis plus de 40 ans : il serait à New York, bien vivant, mais âgé de 6 mois environ. »…. Le récit enchaîne jeux de miroirs, mises en abyme et coïncidences extraordinaires (de ces événements qui sont, selon Claudel, la « jubilation du hasard » sans pour autant leur donner d’explication rationnelle.» Je m’étonne d’avoir lu avec plaisir cette... [Lire la suite]