06 septembre 2019

Cartons de Pascal Garnier

Déménagement, dépression et dégringolade. « Brice, illustrateur de livres pour la jeunesse, quitte son appartement lyonnais pour une maison isolée à la campagne, qu'il a choisie avec son épouse Emma, journaliste, alors en voyage en Egypte. Sans nouvelles d'elle, il déserte son logis et s'installe dans le garage, au milieu des cartons, où il poursuit sa descente aux enfers. » Un style qui m’a subjuguée : une chorégraphie de descriptions simples de petits riens de la vie et de métaphores grandiloquentes exagérées,... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 mai 2019

Les gratitudes de Delphine de Vigan.

Il n’est jamais trop tard pour exprimer sa reconnaissance. Michka perd progressivement l'usage de la parole. Marie, son ex-voisine, dont elle est très proche, vient la soutenir par ses visites à l’E.H.P.A.D et un orthophoniste, Jérôme, dépassera son rôle de soignant pour une bonne cause. Dans ce roman, dont le titre donne le souffle, Delphine de Vigan défend la valeur humaine qu’est la gratitude. « Sans le langage, que reste-t-il ? » Michka se quitte et les mots fondent dans sa tête mais pas les souvenirs et... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 12:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 mars 2019

Ma dévotion de Julia Kerninon

Décongélation d’une amitié homme/femme.  Quel bel ouvrage ! Julia Kerninon tricote les phrases avec aisance et élégance, que je rapprocherais du style d’Alice Ferney. « Buvard », publié en 2013, m’avait déjà beaucoup plu. Dans un monologue sans ambages, Helen, octogénaire, nous raconte sa vie après avoir croisé par hasard Frank, à Londres, après 23 ans d’une ultime séparation, suite à un drame. Enfants de diplomates, ils se sont connus à l’âge de 12 ans à l’ambassade britannique de Rome. Isolés des autres... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 11:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 novembre 2018

Alexis Zorba de Nikos Kazantzaki

La Grande Certitude. La rencontre entre Zorba le Grec et le narrateur, un ingénieur : leur amitié, leur voyage et l'échec de leur entreprise crétoise. Une aventure spirituelle et aussi un immense poème, chef-d'oeuvre de N. Kazantzaki, érudit, homme d’action, libéré de la religion. Sur sa tombe, à Héraklion, on lit : « Je n’espère rien, Je ne crains rien, Je suis libre »  « - Est-ce que tu peux me dire, patron… pourquoi est-ce qu’on meurt ? - Je ne sais pas, Zorba ! .. - Tu ne sais pas ! fit... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 mars 2018

Les braises de Sandor Marai

1942 Gros coup de cœur. Henri et Conrad, amis d'enfance, ont aimé la même femme. Elle est morte, ils se sont séparés. Quarante ans après, ils se retrouvent pour une ultime confrontation.  La tension dramatique extrême, l’écriture sobre et précise- dans le même sillon littéraire que S Zweig - font de ce roman, d’une beauté, d'une grandeur et d'une noblesse incomparable, un chef-d’œuvre. Sándor Márai est reconnu comme l’un des plus grands auteurs de la littérature hongroise et l’un des maîtres du roman européen. Sa biographie... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 mars 2018

La fête de l'insignifiance de Milan Kundera

  (2014) « Alain, fasciné par le nombril des jeunes femmes, Charles, obnubilé par Staline, Caliban, un comédien, et Roman se retrouvent au cocktail d'anniversaire de D'Ardelo, un ancien collègue de Ramon, qui feint d'être atteint d'un cancer incurable. Ces personnages, tous en quête de bonheur, illustrent une époque devenue comique à force de manquer de sens de l'humour. » Milan Kundera, Tchèque, et François Cheng, Chinois, tous deux âgés de 89 ans, sont des écrivains vivants, naturalisés français, qui figurent en... [Lire la suite]

03 juillet 2017

Rendez-vous à Positano de Goliarda Sapienza

Un pur enchantement. « Un roman d’amour, un texte dédié à une femme et un lieu. A la fin des années 1940, Goliarda Sapienza découvre un modeste village hors du temps, niché tout près de Naples : Positano. Elle y fait la connaissance d’Erica, une jeune femme qui allait devenir pendant 20 ans une âme sœur. Longtemps après la disparition de son amie, l’écrivaine décide de revenir sur cette histoire pour sauver de l’oubli ce qui fut balayé par le destin. » Télérama, 24 au 30 juin 2017 Vous avez succombé au charme des... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 11:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 juin 2017

La vie rêvée d'Ernesto G. de Jean-Michel Guenassia

Beau portrait d’un homme lumineux. Je remercie Brigitte F. qui a mis ce gros livre dans ma valise.  « Du Paris des années 1930 à l'effondrement communiste des années 1980, le parcours de Joseph Kaplan, fils et petit-fils de médecins praguois : ses amours, ses engagements, ses désillusions et surtout la rencontre, en 1966, avec un révolutionnaire cubain, un certain Ernesto G., dans son sanatorium de Prague, qui bouleversa sa vie. » Ce roman phosphorescent s’ouvre sans cesse à l’inattendu et la fin, du grand art littéraire,... [Lire la suite]
01 décembre 2016

Histoire du lion Personne de Stéphane Audeguy

Une excursion exotique. Stéphane Audeguy dit sur la 4ème de couverture « Il est absolument impossible de raconter l'histoire d'un lion qui vécut entre 1786 et 1796 d’abord au Sénégal, puis en France… » « Et c'est pourtant ce qu'il va faire, en virtuose de la belle phrase, tout au long de ces 217 pages. (babelio) » Pas de maquillage langagier mais brut, juste, gorgé de violence et validé par la peau, les couleurs, les odeurs, ce roman est une merveille. Pourtant j’ai failli le rendre à la bibliothèque sans même l’ouvrir. La... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 09:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
06 novembre 2016

Les arpenteurs de Kim Zupan

  Kim Zupan - Les arpenteursPlace aujourd'hui à un roman des éditions Gallmeister qui nous a été conseillé par une libraire passionnée : Les arpenteurs de Kim Zupan. A travers une plongée dans un décor de nature sauvage, cette histoire nous emmène découvrir les plus sombres recoins de l'âme humaine. Difficile de croire qu'il s'agit ici d'un premier roman !http://evabouquine.wordpress.com « Cruauté dans un si beau paysage »« John Gload, 77 ans, attend son procès dans une prison du Montana. Val Millimaki, adjoint du... [Lire la suite]