19 mars 2018

Perdu dans un supermarché de Svetislav Basara

Heureuse hémorragie de RIEN. « Svetislav Basara, né en 1953 en Serbie, signe des petits chefs-d’œuvre d’absurde, malmène les règles du roman et l’ordre du monde en une farce cynique et grinçante. » Difficile de parler d’un livre dont la matière est pétrie d’absurde, heureusement transcendé par l’humour. un seul exemple, saillant : « Je me suis assis sur QUELQUE CHOSE d’incliné, c'est pourquoi je l’écris en italique. Je me suis levé et j’ai remis d’aplomb le QUELQUE CHOSE sur lequel j’étais assis si bien que... [Lire la suite]