18 mars 2019

Intermède 10 - Sempé

Posté par orfevre à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 janvier 2018

Bourrasques et accalmies de Sempé

  Tempête d’émotions. Etonnante association entre les signes violents du ciel, des eaux et du vent dans notre pays, mon emprunt fortuit de ce beau livre et les vœux de l’Elysée. Françoise Nyssen a choisi comme carte de vœux ce dessin tiré de l'album Bourrasques et accalmies, paru en octobre 2013, "dans lequel Sempé invite nos esprits à poser un regard différent sur le monde. Avec subtilité, Sempé en croque aussi les contradictions. Elle veut livrer le message que la culture est une discipline collective, sociale et... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 11:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 janvier 2018

S'émerveiller de Belinda Cannone

En 2018, changez de disque dur et adoptez le logiciel de pensée de B. Canonne : l’émerveillement comme savoir vivre. S’émerveiller, ralentir, retrouver la fraîcheur du regard, s’illuminer d’un détail grâce à une attention aiguë, c’est une voie possible vers le bonheur.Après vous être émerveillé en ouvrant grand vos yeux, je vous souhaite de les fermer parfois et de respirer de contentement comme ces deux bienheureux : Sempé   Bonne année 2018 !      
Posté par orfevre à 10:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 avril 2017

Sempé à New York

Légèreté, élégance et bienveillance. Les dessins de Sempé m’emportent toujours, voire m’hypnotisent. « Bien que Français, Sempé a dessiné 109 couvertures du  The New Yorker et autant de « cartoons » en pages intérieures, ce qui est sans précédent dans l’histoire d’un magazine américain. » Ces dessins sont ici rassemblés et accompagnés d’un entretien avec Marc Lecarpentier, journaliste et patron de Télérama jusqu’en 2003. « Ils expriment le bonheur de vivre dans une ville unique, avec ses chats insouciants et ses humains... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 20:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 janvier 2017

Sempé - philosophie Magazine, hors série

 Un grand observateur de la vie. « Sempé ne suscite pas un rire de rate épanouie, mais un rire plus racé, comme tout rire qui va un peu loin. » Louis van Delft Je lis et relis les livres de cet illustrateur humoriste inlassablement ! Je présente donc de ce numéro hors-série, pas facile, facile mais qui fait le tour de la pensée de Sempé.     Marie-Charlotte et ses amis, de grands lecteurs : Quand nous sommes arrivés, j’ai dit aux enfants et à Jean-Robert : « Qu’on me laisse... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 12:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 août 2016

Le Silence.

    Il faut lire Télérama de cette semaine qui nous propose 14 articles « spécial silence » à l’heure où la question « l’humain augmenté, hyperconnecté, survivra-t-il à la clameur du monde ? » se pose. Pour David Le Breton, le silence, de plus en plus rare, est devenu l’ultime frontière, repoussée toujours plus loin.         et je vous laisse contempler le paysage (sonore) que nous tend Sempé. - "Allô, c'est moi. Tu ne peux pas t'imaginer la qualité du silence ici ! Tu ne peux pas t'imaginer !... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 09:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 janvier 2016

Grands rêves de Sempé

 1997 Vertiges de la disproportion : des êtres infiniment petits dans un monde infiniment grand. C’est léger et grave. A chaque dessin, je souris. distance tri lenteur 3 mots à loger dans nos pensées, en début d’année. * Il faut être curieux, aller vers les autres. Le problème évidemment, c'est que ça prend du temps...   Bonnes lectures en 2016 ! Le bon carburant pour décoller de notre vie : le LIVRE. A suivre...
Posté par orfevre à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 avril 2015

Insondables mystères de Sempé

En cette fin de semaine annoncée pluvieuse,                    (Editions Denoël, 102 pages, 2000)   une idée de lecture (et de recette de blanquette.)  page 22   page 44 Je me retrouve tellement, mais tellement, dans chacun de vos ouvrages ! C’est tellement moi ! Pouvez-vous me signer celui-ci : "à Marie-Luce, sans qui ce livre n’aurait pas existé".
Posté par orfevre à 13:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,