04 avril 2019

Tu t’appelais Maria Schneider de Vanessa Schneider

Un destin brisé. Fille naturelle de Daniel Gelin, rejetée par sa mère, Maria Schneider devient une actrice célèbre en interprétant le rôle de Jeanne dans Le dernier tango à Paris. Ce film fit scandale à sa sortie, en 1972. D’ailleurs Maria ne se remettra jamais de la prise de vue d’une scène de viol, dont elle fut victime à son insu car improvisée par le réalisateur et Marlon Brandon. A la sortie de ce livre, le magazine Elle en a fait l’écho sur plusieurs pages, étoffées de photos qui m’ont donné envie de faire connaissance avec... [Lire la suite]

23 mars 2019

Une femme en contre-jour de Gaëlle Josse

La vie de Vivian Maier : « secret, ombre et dissolution » « Une œuvre découverte par hasard, par erreur – à moins d’y voir la main réparatrice du destin -, et portée à la lumière après sa mort, dans ce qui s’apparente à la découverte d’un Van Gogh ou d’un Caravage dans le grenier… Peut-on imaginer matériau plus romanesque et plus désespérante histoire ? » (page 151) Gaëlle Josse, danseuse étoile sur la scène littéraire française depuis la sortie de son premier roman, en 2011, -l es heures silencieuses -... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 janvier 2019

Mes pas vont ailleurs de Jean-Luc Coatalem

L’insatiable Victor Segalen. Médecin, romancier, poète, ethnographe, sinologue, archéologue, Victor Segalen, né à Brest en 1878, était un être exceptionnel, mais d’avoir trop voyagé, trop fumé, trop vécu, trop déprimé, il mourra à 41 ans d’un accident (suicidaire ?) sur sa terre bretonne. « Beau garçon, un séducteur avec quelque chose de profond qui capte les regards, attise l’intérêt. Trouble ». Son épouse Yvonne, éperdument amoureuse, tolérera toute sa vie son égoïsme, son manque d’empathie, son infidélité, ses... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 12:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 janvier 2018

Flora Tristan d'Evelyne Bloch-Dano

"La femme-messie" A Angers, deux lieux portent le nom de Flora Tristan : une résidence universitaire et le centre d’IVG au CHU. A Nantes, c’est une rue et une école primaire. A Strasbourg, un centre Femmes battues. Etc… Nous lui devons beaucoup, nous les femmes, et que le nom de Flora Tristan soit encore prononcé est important. En effet, elle a déplacé des montagnes dont les cimes brillent encore. « Etrange destin que celui de Flora Tristan (1803-1844) : il marque le triomphe de la volonté dans un siècle où la... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 14:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 décembre 2017

Madame Proust d'Evelyne Bloch-Dano

* La maison dansante  Anne PROUTEAU, Maître de conférences de littérature à l’Université Catholique de l’Ouest, a invité Evelyne BLOCH-DANO, de passage à Angers, pour une rencontre avec les étudiants en Licence 3 de Lettres. D'Evelyne Bloch-Dano, ils ont étudié : - Madame Zola, 1997 (grand prix des lectrices de Elle)- Madame Proust, 2004, (prix Renaudot de l’essai)- Chez les Zola : le roman d’une maison, 2006- Jardins de papier, 2015- Une jeunesse de Marcel Proust, 2017 Des questions pertinentes... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 août 2015

Proust contre Cocteau de Claude Arnaud

Deux génies en concurrence : analyse subtile, au sommet.« Peu d’écrivains se sont autant aimés, enviés et jalousés que Proust et Cocteau….Pourquoi Proust pèse-t-il tant sur un paysage littéraire que Cocteau semble toujours traverser en lièvre, un siècle plus tard ?... ». Proust (mort à 51 ans) est l’aîné de Cocteau (mort à 74 ans), avec 18 ans de différence. Cocteau avait 33 ans à la mort de Proust et lui survécut 41 ans. Dernière page : « les vies parallèles de Cocteau et de Proust me semblent révélatrices du cannibalisme... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 juillet 2015

Madame Malraux d'Aude Terray

Un opéra wagnérien.André Malraux (1901-1976), le lauréat du prix Goncourt en 1933 avec « la condition humaine », a eu 5 femmes, dont 2 légitimes : Clara (1897-1982) et Madeleine (1914-2014), sa belle-sœur. Madeleine, pianiste reconnue précoce, très douée, tombe follement amoureuse de Roland Malraux, demi-frère d’André. Elle l’épouse en 1943. Féru de politique, résistant de la 1ère heure en 1940, Roland tombera dans un guet-apens et sera déporté puis tué, en mai 1945. Il ne connaîtra jamais son fils, Alain, né un mois après sa mort.... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 février 2015

Marie-Antoinette/Stefan Zweig

Cette biographie est citée comme un des chefs-d’œuvre de la biographie classique.  Avec Zweig, ce n’est pas une surprise,  son style incomparable permet au lecteur de remonter le temps ; propulsé à Versailles il évolue de l’adolescence de la dauphine à la mort  d’une reine.  Les chapitres défilent avec une chronologie rigoureuse et une analyse très fine de la psychologie de Marie-Antoinette étayée de documents historiques. Cette vie hors du commun  écrite et décryptée avec beaucoup de sensibilité nous... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 17:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :