unOceand'amour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après ce 500e message du blog, relâche, sous le parasol.

A l’attention

-          des lecteurs qui comme moi ne peuvent pas lire, concentrés, à ciel ouvert.

-          des personnes qui n’aiment pas lire

je conseille d’ouvrir et de prêter cette BD qui présente l’originalité d’être muette, sans texte. Il revient donc au lecteur de faire son propre film en suivant les grilles illustrées, et ça marche.

En effet, le scénario, les dessins et les couleurs sont suffisamment parlants pour nous amener à passer un moment agréable, le nez au vent.

De quoi s’agit-il ?

Paragraphe de la 4e couverture de l’éditeur :

…* « Ingrédients : océan (eau , sel, détritus), amour (eau de rose, baisers, mariage), sardines, mouettes, crêpes, homard, Bigoudènes endeuillées, sauce (aventure, suspense, second degré, drame sentimental, rebondissements absurdes, gags désopilants), Che Guevara (0,5 %), arôme artificiel de Vierge Marie.

Garanti sans dauphins, sans textes ni onomatopées.

A consommer de préférence avant que l’océan ne fasse plus rêver… »

Tout est dit, c’est génial, reposant et comique.

Un aperçu de ce couple d’amoureux canon, héros de cette histoire :

lupano