Cartons-Pascal-Garnier

Déménagement, dépression et dégringolade.

« Brice, illustrateur de livres pour la jeunesse, quitte son appartement lyonnais pour une maison isolée à la campagne, qu'il a choisie avec son épouse Emma, journaliste, alors en voyage en Egypte. Sans nouvelles d'elle, il déserte son logis et s'installe dans le garage, au milieu des cartons, où il poursuit sa descente aux enfers. »

Un style qui m’a subjuguée : une chorégraphie de descriptions simples de petits riens de la vie et de métaphores grandiloquentes exagérées, mais très drôles.

Une histoire pleine de surprises, mais aussi de drames : Pascal Garnier sait nous étonner. Je m’imaginais au cœur d’un labyrinthe et sûre d’être sur une bonne piste, je devais vite constater que ce n’était qu’un trompe l’œil.

Dramatique.