21 août 2019

Le pouvoir de la voix de Jean Abitbol

«L’homme possède un trésor inestimable : sa voix. » En ce moment, je n’ai pas beaucoup le temps de lire car : Il me fallait acheter un livre où je picorerais des chapitres entre la popote, les parties de "cochon qui rit", les rigolades, les courses et j’ai choisi cet ouvrage sur un thème qui me fascine : la voix. Le professeur Abitbol, phoniatre, chirurgien ORL, se réclame chirurgien de l’émotion car son champ d’action touche à un instrument de notre corps « dont la force confine au mystère ». Truffé... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 22:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 août 2019

Street Art – poésie urbaine de Sophie Pujas

B e a u l ivre. « Le street art offre un pas de côté, une subversion du regard sur les lieux familiers ». Sophie Pujas nous montre son herbier de 21 portraits d’artistes, des scénographes du quotidien qui ont la « légèreté et l’humour comme mode d’expression privilégié ». De loin, c’est Oakoak que je préfère (Couverture : Spiderman, Saint-Etienne, 2002)                 Ci-dessous 3 de ses nombreuses oeuvres :   à lire, à relire, à... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 12:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 août 2019

Nous étions les hommes de Gilles Legardinier

Bras de fer contre la démence. Le docteur Kinross et son associée, Jenni, chimiste, sont sur le point de déposer un brevet qui  donnera l’une des clefs d’un mal qui ronge de nombreux sujets : la maladie d’Alzheimer. Un article du docteur publié dans « The Lancet » attire le regard dans le monde entier, dont certains requins puissants de la finance qui vont vouloir s’approprier leur découverte car l’enjeu est de taille. Débute un thriller médical à grande vitesse qui m’a captivée. Il y aura beaucoup de sang et... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 août 2019

Une vie entière de Robert Seethaler

Un retour sur le temps perdu. L’auteur dessine, sans ornements, le portrait saisissant d’un homme de peu qui a construit sa vie tout seul. Orphelin à l’âge de quatre ans, placé chez une brute dont les coups l’ont rendu boiteux, il se regarde dans le miroir au soir de sa vie et déclare « Comme tous les êtres humains, il avait, lui aussi, nourri en son for intérieur, pendant sa vie, des idées et des rêves. Il en avait assouvi certains, d’autres lui avait été offerts. Beaucoup de choses étaient restées inaccessibles ou lui avaient... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,