bleys

Porosité entre la vie et la mort.

« Bloqué par une tempête lors d'une mission de ravitaillement des postes de haute montagne de la cordillère des Andes, un pilote d'hélicoptère installe un campement de fortune. Rejoint par un homme mystérieux prénommé Jésus, qui entretient les bornes délimitant la frontière entre l'Argentine et le Chili, il entreprend une randonnée qui se change peu à peu en expérience mystique ».

Ce singulier roman, aux accents mystérieux envoûtants, développe deux thèmes qui me rappellent Sylvain Tesson pour une mise à nu de l’humain dans la nature (ici), et Antonio Moresco (ici) pour la frontière tenue entre la vie et la mort.

Troublant.