28 octobre 2018

Les prénoms épicènes d’Amélie Nothomb

Colère et vengeance. Un père hait sa fille, prénommée Epicène, et réciproquement. Epicène, déclarée surdouée par ses professeurs, rêve depuis son enfance de se venger. Une tragédie familiale se déroule sous nos yeux avec une dimension comique dans le malheur, absolument délicieuse. Pour moi, Amélie Nothomb, c’est une langue et un son. J’oublie très vite ses histoires abracadabrantes, mais je garde en mémoire la musique de ses mots. Je savoure donc à chaque automne son dernier roman, toujours d’une simplicité travaillée jusqu’à l’os,... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 09:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 octobre 2018

Deux petites filles en bleu de Mary Higgins Clark

Why not ? Contre toute attente, lors de ma 1ère visite chez une kinésithérapeute, elle me dit se détendre avec les romans de M Higgins Clark ; le dernier qu’elle a lu l’a fait pleurer de bonheur. Curieuse, je cours l’emprunter en sortant de chez elle. Une rançon de 8 millions de dollars est demandée aux parents de deux jumelles de 3 ans, enlevées le jour de leur anniversaire. Dès le début on connaît les ravisseurs donc le suspense extrême et angoissant annoncé en 4e de couverture descend déjà d’un cran. Puis le rythme... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2018

L’homme et le bois – Fendre, stocker et sécher le bois de Lars Mytting

« Lire l’arbre », tout un programme qui fait rêver. - « C’est absolument prodigieux et magnifiquement écrit. » J-L Ezine, « Le Masque et la Plume, France Inter. - Non-Fiction Book of the Year 2016 en Grande-Bretagne. Les essences, l’abattage, le séchage, le fendage, l’empilage, l’allumage** du BOIS, matière noble et ancestrale* : j’ai dévoré les secrets de la méthode scandinave, sans laisser de miettes, y compris le chapitre sur les outils, grâce au talent d’écriture et pédagogique de l’auteur. Une... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 20:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 octobre 2018

Deux romans sur l'Art. "Falaise des fous" et "Gabriële"

Anne, en juin, a posté un billet enthousiaste de « Falaise des Fous » de Patrick Grainville (1) Dans ce roman, P. Grainville, étonnant voyageur, s’attaque à un gros morceau de l’histoire de l’art. Il a choisi d’évoquer le travail des peintres venus à Etretat, Fécamp et Le Havre entre 1868 et 1927 (Monet, Manet, Boudin, Courbet…). Sans oublier le contexte historique, économique, social etc. Une gageure de 600 pages que l’on salue mais qui à mon avis manque un peu de chair, de silence (l’auteur est bavard) et... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 18:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 octobre 2018

Mamie Luger de Benoît Philippon

Hilarant, tordant… et touchant. « Une escouade de policiers prend d'assaut la chaumière auvergnate de Berthe (102 ans, 1 m 22 car pliée en huit de vieillesse) qui n'hésite pas à tirer sur eux. Placée en garde à vue, elle passe aux aveux et relate sa vie à l'inspecteur Ventura. Il y est question de meurtriers en cavale, de veuve noire et de nazi enterré dans sa cave. » Mamie Luger raconte sa vie en 24 h au commissariat et se déleste sans vergogne de tous les crimes qu’elle a commis. Le canon de son Luger*, hérité d’un nazi,... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 octobre 2018

Intermède 5. Philippe Delestre

Posté par orfevre à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 octobre 2018

Trois fois la fin du monde de Sophie Divry

Une robinsonade. « Suite à une cavale avec son frère qui s'est mal terminée, Joseph Kamal se retrouve en prison. Echappant à ses tortionnaires après une explosion nucléaire d'un type inconnu, il tente de survivre en errant dans des maisons abandonnées. Commence alors pour lui une nouvelle vie marquée par un retour à la nature et par la lutte contre sa propre déchéance ». La première partie, « Le prisonnier », comprime la poitrine du lecteur car les sévices que subit le narrateur dépassent l’entendement. Seul... [Lire la suite]
08 octobre 2018

Tenir jusqu'à l'aube de Carole Fives

Un coup de poing. « Une jeune mère célibataire s'occupe de son fils de deux ans. Du matin au soir, sans crèche, sans famille à proximité, sans budget pour une baby-sitter, ils vivent une relation fusionnelle. Pour échapper à l'étouffement, la mère s'autorise à fuguer certaines nuits. Comme la chèvre de Monsieur Seguin, elle tire sur la corde, mais pour combien de temps encore ? » Carole Fives, mère célibataire d’Odilon, à qui elle dédie son livre, plie et déplie le quotidien froissé d’une femme seule, démunie face à... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 octobre 2018

La vraie vie d'Adeline Dieudonné

Maltraitance et violence. Dans un lotissement, la moyenne maison est occupée par une famille spéciale. Le père, chasseur, sème la panique dans sa famille. Il bat sa femme qui est soumise, transparente, inexistante, même quand  elle est battue. Leur fille, 11 ans, et son frère Gilles, 6 ans, s’entendaient bien jusqu’au drame survenu avec le glacier. Une coulée de lave menace et se répand dans ce conte noir, un peu lent à démarrer mais dont la lecture devient vite addictive car l’ambiance monte en puissance. Ecrit dans un style... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 17:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,