maumejeanLes trois chambres de l’esprit.

"New York, août 1909. Sigmund Freud vient d'arriver en ville pour donner une série de conférences. Pendant ce temps, l'illusionniste Houdini subjugue les foules avec ses numéros d'évasion. Un soir, il est accosté par Vandergraaf. Le millionnaire souhaiterait l'employer pour enquêter sur la disparition de son fils. Il demande également à Freud de leur adjoindre son talent de déduction."

Le romancier, professeur de philosophie, a eu la brillante idée d’imaginer une mission en duo du célèbre neurologue autrichien (1856-1939) et du non moins célèbre magicien américain* (1874-1926). La réussite est totale !

Freud utilise dans cette histoire les outils de travail qu’il a fabriqués lui-même et l’inconscient y occupe une grande place, dont les rêves, grands réservoirs de forces aveugles qui se lâchent au repos et où les barrières psychiques tombent.

L’imaginaire fantastique de X. Mauméjean tourne à plein régime, pour le plus grand plaisir du lecteur.

G é n i a l.

* houdiniUn de ses tours les plus côtés : enfermé, nu, dans une cellule de prison, il s’évade, sans effraction, quelques minutes plus tard, récupère ses habits à l’entrée et le tour est joué. Son truc : il avait caché un passe dans son œsophage…