28 août 2017

Miniaturiste de Jessie Burton

Haletant, puissant et richement documenté. Amsterdam, 1686. Nella, 18 ans, s'installe dans l'opulente demeure que Johannes, le marchand d'âge mûr qu'elle vient d'épouser, et qu'il partage avec sa soeur. En cadeau de mariage, il lui offre une maison de poupée reproduisant la leur, qu'elle entreprend d'animer grâce à un miniaturiste. Les créations de l'artisan lèvent peu à peu le voile sur les mystères de la maison et de ses occupants. Un premier roman de haut rang sur l’époque et très bien conduit. Le sort de la famille Brandt et... [Lire la suite]

25 août 2017

Réflexion - Ouest-France

Aujourd’hui je prenais un goûter au Mc Do avec un enfant de 10 ans qui ne sait pas se taire une minute. En attendant qu’il ait fini son beignet (bien gras !), je prends Ouest-France sur une table et le lis en diagonale. Que vois-je ? Un point de vue de Jacques Le Goff sur le silence, dont j’ai déjà fait allusion en août 2016. Rien ne change. Lisez plutôt cet article éloquent sur notre quotidien :  
Posté par orfevre à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 août 2017

La nature exposée d'Erri de Luca

 Le Christ dénudé. Dans un petit village, au pied de la montagne, un sculpteur aide les migrants à passer la frontière et attire ainsi l'attention des médias. Il décide alors de quitter son village et s'installe au bord de la mer. Il se fait engager par le prêtre de la commune pour restaurer la statue d'un Christ en lui retirant le cache-sexe dont l'avait affublé un clergé pudibond. Actuellement, Erri de Luca figure à la 2e place, après Henning Mankell, dans le quatuor de mes écrivains préférés. Ce court roman, singulier,... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 19:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 août 2017

Seul dans Berlin de Hans Fallada

Un moustique se bat contre un éléphant. « L'un des plus beaux livres sur la résistance allemande antinazie »  (Primo Levi) Seul dans Berlin est un roman publié en 1947 à Berlin-Est, censuré à sa publication et réédité dans son intégralité. Il évoque la résistance immense et minuscule d’un couple d’ouvriers berlinois contre le régime nazi. Nous sommes en Mai 1940, on fête à Berlin la campagne de France. La ferveur nazie est au plus haut. Derrière la façade triomphale du Reich se cache un monde de misère et de terreur. ... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 22:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 août 2017

Abbaye Saint-Pierre de Solesmes, lieu de prière et de paix

Edition bilingue anglais/français Spiritualité monastique. Ce monastère, fondé il y a plus de mille ans et situé dans la Sarthe (72), abrite une cinquantaine de moines qui vivent selon la règle de Saint-Benoît (480 – 547 ap J-C). Les actuels bénédictins nous font partager leur quotidien, à travers de magnifiques photos d’Arnaud Finistre. Deux modes de vie, diamétralement opposés, me fascinent : les gitans dont la vie nomade est teintée par l’inattendu et les moines, cloîtrés dans un couvent, dont le rythme de vie s’aligne... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 août 2017

Un été à quatre mains de Gaëlle Josse

Tragique destin. "Franz Schubert, compositeur déjà connu mais désargenté, est invité par le comte Esterhazy à passer l'été dans sa somptueuse résidence d'été en Hongrie en tant que maître de musique de ses deux filles. Franz reconnaît alors en Caroline, la plus jeune des deux comtesses, une âme soeur. Mais leur amour se brise rapidement face aux conventions et aux interdits de la société." Lire ce roman de Gaëlle Josse, c’est écouter avec ravissement un Lied de Schubert chanté par la diva du siècle dernier, Maria Callas. En effet,... [Lire la suite]
05 août 2017

Mémé dans les orties d'Aurélie Valognes

Une rosée rafraîchissante. "Ferdinand Brun, vieux monsieur bougon qui passe son temps à embêter ses voisins, perd sa chienne, Daisy. Il est dévasté. Juliette, une fillette, et sa grand-mère Béatrice, 93 ans et passionnée d'informatique, le forcent à se remettre d'aplomb et à changer. Premier roman." Mémoire de fille d’Annie Ernaux m’est tombé des mains. J’ai toujours lu cette écrivaine avec plaisir mais dans ce récit elle m’a vite agacée à marteler, encore et toujours, son origine modeste. Le sujet est grave, certes, mais le... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 août 2017

La petite lumière d'Antonio Moresco

Silence, solitude et lucioles. "Réfugié dans un hameau abandonné et désert tandis qu'une tempête annoncée tarde à venir, le narrateur perçoit chaque soir une petite lumière dont il décide d'aller chercher la source. Au terme d'un voyage dans une forêt animée, il découvre une petite maison où vit un enfant. Une relation s'ébauche entre les deux personnages." Immédiatement captivant, et de plus en plus déroutant, le lecteur passe dans un ailleurs insensé, au bord d’un précipice métaphysique. Le narrateur observe la nature, qui... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 07:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,