26 avril 2017

Par amour de Valérie Tong Cuong

Grosse déception.Après la gouvernante suédoise j’ai pris sur ma pile de livres, haute d'un mètre, le dernier roman de Valérie Tong Cuong : Par amour : "L’histoire de deux familles havraises emportées dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale." Les critiques sont unanimes, c’est un roman poignant, magistral, intéressant et intense. Or à la moitié du livre, je commençais à somnoler et je voyais à travers les grosses ficelles du texte le dénouement et le pourquoi de certains comportements, notamment de Joffre et... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 20:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 avril 2017

La gouvernante suédoise de Marie Sizun

Un roman sublime.Dans le Stockholm de la fin du XIXe siècle, les rapports ambigus entre Léonard Sézeneau, négociant français, sa femme Hulda, et Livia, l'étrange gouvernante suédoise engagée pour seconder la jeune femme dans l'éducation de leur quatre enfants. Dès la première phrase « Au cimetière, enfant, j’avais toujours froid », le livre m’a agrippée et ne m’a plus lâchée, jusqu’à la dernière phrase « Sans répondre, la gouvernante lui sourit et referme doucement la porte derrière elle.», ou plutôt je n’avais qu’une hâte,... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 20:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 avril 2017

L'art presque perdu de ne rien faire de Dany Laferrière

Eloge de la nonchalance.« La nonchalance est une affaire de connaisseur. « J’étais devenu un spécialiste mondial de la sieste » révèle Dany Laferrière dès le début de son livre. Cela n’interdit pas de lire et de réfléchir – la sieste y est, au contraire, propice. Elle permet aux pensées de jaillir, s’attachant aux petites et aux grandes choses, aux rêves et aux lectures… » La prise de parole de  Dany Laferrière au festival littéraire de Savennières "Terres à vins, Terres à livres", en septembre 2016, demeure pour moi un moment... [Lire la suite]
17 avril 2017

Sempé à New York

Légèreté, élégance et bienveillance. Les dessins de Sempé m’emportent toujours, voire m’hypnotisent. « Bien que Français, Sempé a dessiné 109 couvertures du  The New Yorker et autant de « cartoons » en pages intérieures, ce qui est sans précédent dans l’histoire d’un magazine américain. » Ces dessins sont ici rassemblés et accompagnés d’un entretien avec Marc Lecarpentier, journaliste et patron de Télérama jusqu’en 2003. « Ils expriment le bonheur de vivre dans une ville unique, avec ses chats insouciants et ses humains... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 20:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2017

Pourquoi, notre futur dépend des bibliothèques, de la lecture et de l'imagination de Neil Gaiman

Mjo notre bloggeuse chic et de choc nous a offert au dernier « Banquet des mots » ce court texte. Il s’agit de la conférence de Neil Gaiman, auteur anglais, et grand défenseur de la Lecture et des Bibliothèques.                         Ouf les Fumettes sont dans le droit chemin. OUI nous lisons pour mieux connaître le monde et nous connaître. OUI nous sommes persuadées que pendant que nous passons tout ce... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 22:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 avril 2017

Portrait d'après blessure d'Hélène Gestern

Littérature au diapason de l’époque moderne.Je tournais en rond dans les allées de la bibliothèque car j’avais oublié ma liste.Soudain une femme me pointe du doigt un titre et me dit, les yeux brillants : « prenez celui-ci » !Je n’ai jamais eu la chance de rencontrer un inconnu qui m’offre des fleurs mais j’ai eu la joie de croiser une inconnue qui m'a donné à lire un beau roman, d’actualité. « Olivier et Héloïse, deux collègues, sont en route pour déjeuner lorsque le métro dans lequel ils sont montés est gravement endommagé par... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 10:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 avril 2017

Hôzuki d'Aki Shimazaki

La force du lien maternel.« Mitsuko vit avec sa mère et avec Tarô, son fils sourd et muet et évite de nouer des amitiés. Elle est libraire d'occasion la journée et entraîneuse dans un bar une soirée par semaine. Un jour, une femme entre dans la boutique avec sa fille. Les deux enfants sont immédiatement attirés l'un par l'autre. Mais cette rencontre pourrait mettre en péril l'équilibre fragile de la famille. » Le style épuré, d’une grande beauté et les silences entre les lignes emportent très loin le lecteur. Ce livre sur l’amour... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 avril 2017

Fleurs sauvages de Kimberley Freeman

  « Dans ce roman, Kimberley Freeman tisse une histoire entre deux femmes et entre deux époques. D’un côté, Beattie est une jeune femme qui vit en Ecosse dans les années 1930, éperdument amoureuse d’un homme marié dont elle tombe enceinte. Ce pourrait être la fin d’une belle histoire d’amour ainsi que de ses rêves, mais l’homme en question lui propose de s’enfuir en Australie avec lui pour élever leur enfant. Le bonheur, malheureusement, sera de courte durée car cet homme n’est pas celui que Beattie pensait. Forcée de... [Lire la suite]
Posté par orfevre à 11:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 avril 2017

La patience du franc-tireur d'Arturo Pérez-Reverte

Société secrète. « Alejandra Varela, spécialiste de l'art urbain, parcourt l'Espagne à la recherche de Sniper, un graffeur dont personne n'a jamais vu le visage. Stupéfiantes sur le plan artistique, les performances qu'il organise peuvent se révéler dangereuses. Alejandra découvre petit à petit les véritables intentions de cet artiste radical. » C’est cela la lecture : visiter des mondes que vous ne connaîtriez jamais autrement. Or le monde des graffeurs mérite le détour. Ce roman, qui allie finesse du style et... [Lire la suite]