L'amour et les forêts

 Roman très primé, « L’amour et les forêts » intrigue et met mal à l’aise. Car il s’agit d’un roman sur le harcèlement au sein d’un couple.  

Bénédicte Ombredanne rencontre Eric Reinhardt  pour lui dire tout le bien qu'elle pense de son dernier livre. Lors de cet échange, elle se confie à l'auteur et lui raconte le cauchemar qu’est devenue sa vie de couple. Son mari la vampirise, la questionne sans relâche et l’emprisonne mentalement. Il la tue à petit feu, sans qu'elle s'en plaigne et sans que son entourage ne s'en rende compte.  

Pour se venger, Bénédicte accepte une aventure avec un homme rencontré sur Meetic. Mais ce qui était censé la libérer, la rend encore plus vulnérable, car son mari la questionne jour et nuit sur cet écart. Bénédicte a beau être agrégée de lettres, elle ne trouve ni les mots ni les armes pour se défendre. Petit à petit, elle sombre dans une existence cauchemardesque. 

Eric Reinhardt, bouleversé par ce récit de femme en fait l'héroïne de ce roman d'horreur. On se dit qu'elle va trouver les moyens de se sortir de cette spirale de la domination. On a envie de la secouer pour qu'elle trouve enfin les moyens de s'émanciper de la perversité de son mari. Bref on en ressort sonné. Les Thrillers à la Frank Thilliez à côté c'est de la gnognotte !

A voir au mois de mai 2017 au Quai à Angers l'adaptation au théâtre du roman interprétée par Isabelle Adjani

Isabelle