en-attendant-bojangles

Un ovni littéraire.

Je boudais la lecture de ce roman qui fait grand bruit depuis 6 mois mais Marie-Clotilde nous l’a très bien présenté et Marie-Hélène me l’a discrètement déposé sur mon bureau, malgré notre conversation.

Et…

Je reconnais que j’avais hâte de le retrouver le soir avant de dormir.

En contrepoint de l’histoire d’un couple qui s’aime d’un amour fou, raconté par leur fils qui vit une enfance extraordinaire*, un fil de souffrance se glisse derrière toutes les pages et la chute, attendue, rend le lecteur pétri de tristesse.

*….cette douce marginalité, ces pieds de nez perpétuels à la réalité, ces bras d’honneur aux conventions, aux horloges, aux saisons, ces langues tirées au qu’en-dira-t-on… »

Les excentricités de cette famille ont un petit air de déjà vu chez la famille Jardin http://lebanquetdesmots.canalblog.com/archives/2015/02/01/31441110.html), le style est agréable, la trouvaille de Mademoiselle est géniale et j’aurais aimé en savoir plus sur l’Ordure qui cache une blessure sous ses airs de plaisantin.

Il faut lire ce roman !

mjo

PS : je présente donc toutes mes excuses à M-Hélène pour ma brusquerie et je la remercie de bien me connaître.